• Pendant la pause méridienne, il y a deux services.

    Lorsque les plus "jeunes" déjeunent, les plus "grands" participent à des ateliers. Et puis après c'est l'inverse.

    Les élèves participent aux ateliers selon leur envie du moment. Ils y restent le temps qu'ils le souhaitent. Ils peuvent évoluer d'un lieu à un autre en toute liberté (ou presque).

     

    Pause méridienne septembre 2015  

     

       Ateliers jeux de société

       dans les salles du centre

       de loisirs ou dans les

       classes...

      Pause méridienne septembre 2015

     

     

    Danse...

     

     

     

     

     

     

    Pause méridienne septembre 2015

     

     

        Football...

     

     

     

     

    Pause méridienne septembre 2015

     

    Jardinage...

     

     

     

     

     

    Pause méridienne septembre 2015

     

     

       Cordes à sauter dans la

      cour...

     

     

     

     Pause méridienne septembre 2015

     

     

    Lecture dans la

    bibliothèque...

     

     

     

    Pause méridienne septembre 2015

       

     

      

     

       Dessins et coloriages

       dans les classes...

     

     

     

     

    Pause méridienne septembre 2015

    Et plein d'autres choses selon l'inspiration des animateurs et des enseignants qui encadrent cette pause...

     

     

     

    Mais on l'oublie trop souvent, la pause méridienne

    c'est avant tout pour manger.

     

    Pause méridienne septembre 2015

     

    Alors, un grand merci aux dames de cantine.

    Pause méridienne septembre 2015

     

    Plus de photos en cliquant dans l'album :

    Pause méridienne


  • Vendredi 25 septembre nous avons participé à notre premier atelier cirque  et nous nous sommes essayés au jonglage.

    Nos champions

     


  • Parcours cirque pour les CM1 A

    Cela a commencé le mardi 15 septembre par une visite au cirque où nous avons aperçu des artistes en plein apprentissage dont voici des photos prises en vol.

     

     


  • Mardi 22 septembre, nous avons visité l'école maternelle des Boutours avec l'architecte, M. Pouillard.

    Il nous a expliqué que l'école était construite en paille et en bois. C'est bien pour l'environnement. ça ne pollue pas. C'est une école écologique. Il y avait une fenêtre de vérité : c'est une fenêtre pour faire parler les menteurs et les menteuses ... Non ! En vrai, c'est une fenêtre vitrée où l'on voit la paille à l'intérieur du mur.

    Il y a des stores multicolores à l'extérieur. Ils sont orientables pour se protéger des rayons du soleil et de la chaleur. Ils bougent en fonction de la position du soleil dans le ciel. Comme ça, la chaleur ne rentre pas dans les classes. Toutes les fenêtres de l'école sont orientées au sud pour bénéficier de la chaleur naturelle du soleil et éviter de consommer trop de chauffage. C'est ce qu'on appelle le "bioclimatisme". Et en été, pour éviter que ça chauffe trop, il y a des stores en bois.

    Sur le fronton de l'école, il y a écrit notre devise "Liberté, égalité, fraternité".

    Quand on rentre dans l'école, il y a de la verdure. C'est agréable !

    Visite de l'école maternelle des Boutours par les Cm1b

    A l'intérieur de l'école, dans les toilettes, il y a des mosaïques qui ont été faites par des élèves. C'est très joli.

    Sur le toit, il y a un jardin potager. Il y avait des fraises, des framboises, des pommes, des choux ... ça sentait bon, comme du réglisse ! Ils récupèrent l'eau de pluie pour arroser le jardin. Le reste de l'eau de pluie est récupéré dans 2 grandes citernes.

    Pour le chauffage, ils ont un puits canadien. C'est un gros tuyau enfoui dans la terre à 6 mètres de profondeur. L'hiver, l'air froid de dehors rentre dans le tuyau et est réchauffé naturellement en passant dans la terre et ressort à l'intérieur de l'école. L'été, c'est l'inverse : l'ai chaud de dehors passe dans le tuyau, est rafraichi et ressort à l'intérieur de l'école.

    Au fait, savez-vous pourquoi l'école s'appelle l'école des "Boutours" ? Avant, à la place de l'école et des maisons, il y avait plein de maraîchers qui cultivaient des légumes et des fruits. Ils faisaient pousser des arbres fruitiers en pratiquant la bouture : c'est quand on greffe une petite branche sur le tronc d'un arbre.






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires